Pourquoi certains vins sont-ils plus chers que d’autres ?

Lorsqu’il existe de grandes différences de prix entre différentes bouteilles de vin rouge et de vin blanc, les consommateurs peuvent être perplexes. Cependant, cet écart de prix peut avoir plusieurs causes et ne pas toujours être imputable à des différences de qualité.

Le retour sur investissement est un facteur non négligeable.

En effet, le rendement du vin est un facteur important pour déterminer la valeur d’une bouteille de vin. En général, plus le rendement est élevé, plus le vin obtenu sera aqueux ; à l’inverse, un rendement plus faible se traduira par des raisins secs plus concentrés, ce qui donnera un vin plus savoureux. C’est pourquoi certains viticulteurs sacrifient le profit pour offrir à leurs clients des vins de meilleure qualité. Pour rester financièrement viable et combler la différence avec les vignerons dont le rendement est plus élevé, la diminution de la production augmente nécessairement le coût unitaire.

Il faut penser au territoire du vin

Pour déterminer la valeur d’une bouteille de vin, les conditions pédologiques et climatiques sont des facteurs déterminants. En effet, les différentes zones d’extraction coûtent plus ou moins cher selon la géographie. On peut s’attendre à une augmentation du prix à l’hectare si le vignoble est situé dans une région réputée pour ses conditions de culture favorables et son souci de qualité. 

En revanche, si vous cherchez à acheter des terres bon marché, une région moins prestigieuse peut être la meilleure solution. Oui, mais combien coûte une bouteille de vin dans ce scénario ? C’est vrai ; il s’intègre à la population locale. Le vignoble qui décide de placer son argent dans une région célèbre devra se contenter d’une superficie moindre que s’il avait acheté ses acres dans une région moins désirable. Par conséquent, bien que la terre soit idéale pour cultiver des raisins de haute qualité, une récolte moins importante est nécessaire pour fournir un vin de haute qualité, ce qui entraîne une hausse des prix afin que le vignoble puisse encore atteindre le seuil de rentabilité.

Les efforts du vigneron et la qualité de son chef-d’œuvre sont essentiels, mon cher Watson.

L’agriculteur/vinificateur a également une influence considérable sur le processus de fixation des prix. En effet, le coût augmentera proportionnellement à la quantité de travail à accomplir. Par exemple, le coût du travail manuel augmente rapidement dans les exploitations où l’homme continue à jouer un rôle important malgré la prévalence des machines. L’environnement de la vinification est également crucial (par exemple, l’utilisation de fûts neufs, permettant un vieillissement prolongé). Un prix équitable pour une bouteille de vin est déterminé en tenant compte de tous ces facteurs. Tenez également compte du poids des coûts de commercialisation et de mise en bouteille.

Les vins les plus chers ont-ils tendance à être les meilleurs ?

Ce qui détermine réellement la valeur d’un vin, c’est sa capacité à vieillir. De plus, cette capacité permet au vin de vieillir de manière contrôlée en dehors de la cave, ce qui en fait un atout unique. En plus de vieillir gracieusement, le vin peut aussi s’améliorer avec l’âge. Ces vins coûteux sont le résultat d’un savoir-faire minutieux. La réputation, le statut et l’image contribuent de manière significative à leur prix. Proposer ces vins à la vente comme service de table.

Ce qui ne détermine pas les prix, ce sont les classements. Le classement R. Parker a fait beaucoup de mal au prix des vins de Bordeaux. Certains prétendent même que certains vins sont surévalués à cause de ces instructions. Quoi qu’il en soit, ces directives sont elles aussi biaisées. L’évaluation des vins repose également sur des préférences personnelles.

A lire aussi : quelle est la meilleure façon de décortiquer un raisin sec ?

Qu’est-ce qui détermine exactement le prix d’un vin ?

L’importance historique de la Romanée-Conti, qui remonte au Xe siècle, est un facteur important de la valeur de cette région viticole. Ces vins ont été délibérément vieillis pour atteindre leur qualité exceptionnelle. Il est inévitable que lorsque l’offre diminue et que la demande augmente, les prix du vin augmentent.

Pour ceux qui s’en tiennent au jus de raisin pressé, le coût n’est pas excessif. Le savoir-faire contribue de manière significative à la valeur de toute chose. Pour obtenir les meilleurs résultats, il faut savoir choisir les fûts appropriés et assembler les pièces adéquates. 

Deuxièmement, l’activité commerciale a également un effet sur la tarification. Les coûts d’entretien des installations doivent être couverts, ainsi que les dépenses de marketing (qui peuvent être assez élevées dans les zones plus peuplées).Enfin, le vin a eu le temps de se développer. Et le temps, c’est de l’argent. L’immobilisation du vin tout au long du vieillissement est un élément clé de la valeur du vin.