Le Vin sur Internet » Quelle est la différence entre le vin rouge et le vin blanc ?

Quelle est la différence entre le vin rouge et le vin blanc ?

Les vins à la saveur douce se marient bien avec les plats épicés. Il est fortement conseillé d’associer le niveau de complexité de chaque vin à celui du plat.

Cependant, au-delà de leur accord avec les vins à déguster, les vins blancs et rouges ont chacun leurs propres spécificités.

Si les premiers sont diurétiques, les seconds sont bénéfiques pour votre cœur. On vous explique ici les distinctions entre les vins, ainsi que les faits basés sur la couleur.

Vin blanc vs vin rouge : différence au niveau de la fermentation

Les vins blancs sont généralement élaborés à partir de raisins à peau blanche, tandis que les vins rouges sont produits à partir de vignes à peau noire. C’est évident, mais ce n’est pas forcément le cas. Tout dépend des procédures de production et de fermentation choisies. La peau se distingue de la pulpe (partie charnue du raisin) de 80% des types de raisins.

Les raisins blancs sont généralement pressés juste après la récolte, puis fermentés à 10°C exactement. Les vins blancs, dont la teneur en acide citrique est plus élevée que celle des vins rouges, leur confèrent néanmoins le même potentiel antioxydant.

Les raisins sont foulés après macération, puis fermentés en vin rouge. Ils subissent une fermentation alcoolique (transformation des sucres en alcool) à 18°C et ensuite, une fermentation malolactique (transformation de l’acide malique en acide lactique), qui contrôle leur acidité. Une fois mis en bouteille, ils présentent une grande quantité de polyphénols provenant des tanins et des pigments responsables de la couleur, ainsi que des qualités antioxydantes.

En raison de la présence de pectine, les raisins à peau rouge ne macèrent pas lorsqu’ils sont écrasés pour faire du vin. Par conséquent, un raisin à peau rouge qui ne macère pas peut produire un vin blanc (ou rosé), mais pas l’inverse.

A lire aussi : Savez-vous comment se fait la fabrication de vin blanc ?

Plaisir, saveur et sensation

Afin d’apprécier pleinement un vin, il est important d’en comprendre les nombreux aspects.

En particulier, les vins blancs doivent être conservés à des températures comprises entre 10° et 14°. Ils se marient bien avec le poisson, le poulet ou la chair blanche, tous deux ayant une acidité fruitée.

En revanche, les vins rouges veulent atteindre une température de 15° à 18° et être servis avec de la viande de bœuf qui leur transmettra toute leur énergie grâce aux tanins dont ils sont largement composés.

Vin et santé : conseils pour boire mieux

Les avantages et les inconvénients du vin sont un sujet de débat populaire. De nombreuses personnes affirment que le vin est bon pour elles, mais il ne semble pas y avoir de consensus.

Cependant, la plupart des recherches, qui sont encore contestées, ont été menées sur les vins rouges et leurs polyphénols, qui intéressent les chercheurs.

Le vin rouge peut ralentir et limiter le développement des maladies cardiovasculaires, mais il peut aussi aider à la digestion. Il peut protéger les gencives et l’émail des dents, bien qu’il puisse aussi les tacher.

Les vins blancs seraient plus diurétiques, mais ils sont peu susceptibles de provoquer des maux de tête.

Enfin, qu’il soit rouge ou blanc, le vin est déconseillé aux diabétiques et doit être consommé avec modération.

Pour apprécier pleinement la saveur de chacune de vos bouteilles, prenez votre temps et sirotez des quantités modestes, les parfums et les goûts seront plus apparents.